CHRONIQUE DES VIEILLES POUSSETTES

Quand les enfants nous montent dessus, certains se coincent les pieds, d’autres sont mal installés.

Quand les gens nous regardent, certains sont fascinés, d’autres curieux  s’interrogent « elles sont de quelle année »?

Quand on nous pousse, les professionnelles sont très vite fatiguées, nous sommes lourdes et peu maniables, donc au fil des années les promenades se sont raréfiées.Avec tous ces enfants  depuis 36 ans, nous  avons arpenté des kilomètres de côtes et de chemins.Et c’est pour cela qu’après tout ces années de bons et loyaux services au sein de la crèche « les galipettes »de Belvès, nous avons le plaisir de vous annoncer notre départ à la retraite.

Nous allons vous présenter notre remplaçante « la petite bambina »qui a vu le jour en Italie conçue pour un usage intensif en collectivité.Elle est arrivée en France après avoir remporté le prix de l’innovation 2013 du salon international de Puériculture en Allemagne.

Fiabilité, confort, design, originalité tout y est.Ce petit bolide de six places avec sièges, appuis tête incorporés et ceintures de sécurité possède en plus une   assistance électrique.Les enfants vont être ravis et le personnel aussi, finis pour elles les maux de dos et autres douleurs liées à notre vétusté.

Cette création originale est d’une utilité incontournable. Elle va changer la vie des enfants et du personnel qui vont de nouveau pouvoir parcourir les ruelles  de notre petit village si haut perché.

Allez c’est parti roulez jeunesse!

les poules sont de retour

Le poulailler

Dans le cadre de notre projet nous avons depuis quelques mois mis en place un poulailler

Après de multiples péripéties, il est maintenant bien ancré dans notre fonctionnement au quotidien

Mélanie garde toutes les épluchures.

Les enfants nourrissent les poules avec ces déchets et donnent le grain et l’eau.Ils vont ramasser les œufs.  Ils portent à boire, ils remplissent les nids avec de la paille quand le besoin s’en fait sentir.

L’enclos et la cabane se sont avérés  très vite mal conçus et compliqués à nettoyer.

Nous avions donc pour projet d’agrandir l’espace des poules afin de pouvoir en accueillir davantage afin qu’elles vivent dans de meilleures conditions. Une journée bricolage avec les familles a eu lieu.

 

L’implantation du poulailler a trouvé un écho favorable dans notre voisinage, les voisins portent aussi les épluchures et s’occupent du nourrissage en notre absence.

Sur l’impulsion des enfants, de nombreux poulaillers ont vu le jour dans leurs familles.

Par cette activité nous sensibilisons les familles et surtout les enfants au problème de recyclage des déchets. Les enfants se responsabilisent  en participant  aux différentes tâches, ramener un œuf entier à la cuisine relève parfois de l’exploit.

Super expérience à poursuivre!!!!!!!